Loading...

Affinement des cuisses

Corps / Affiner ses cuisses

Comment puis-je affiner mes cuisses ? Comment faire partir cette cellulite qui persiste malgré le sport et les massages avec des crèmes drainantes ? Quelles sont les solutions pour que mes cuisses ne se touchent plus ?

Ces questionnements sur cette zone du corps touchent de nombreuses femmes. En effet, les cuisses sont le siège préférentiel de la cellulite, principalement au niveau des fesses et des rondeurs disgracieuses à l’intérieur des cuisses, aux genoux et sur les culottes de cheval. Ces défauts peuvent être responsables de complexes vous empêchant de vous mettre en maillot de bain ou en jupe et qui s’avèreraient gênants dans votre vie intime.

La médecine esthétique peut vous aider à gommer ses défauts et nous allons vous présenter les techniques efficaces pour ces divers défauts.

Quel type de problème de cuisses vous gêne ?

Afin d’améliorer l’aspect de vos cuisses, il est nécessaire de définir votre défaut. Seul le traitement de la cause, s’il est possible, peut vous apporter une solution. Il peut s’agir :

  • Améliorer l’aspect de votre peau au niveau des cuisses : Votre complexe repose sur la présence de cellulite sur la face avant ou arrière de vos cuisses donnant un aspect de peau d’orange, de capitons ou de peau irrégulière. Votre peau vous paraît relâchée et fait des vagues ou des plis.
  • Affiner vos cuisses : Votre complexe repose sur la présence d’amas graisseux, souvent localisé à la face interne des cuisses, sur les genoux, sur la région arrière des cuisses (banane sous fessière) ou au niveau de la culotte de cheval. Ces masses graisseuses, que l’on appelle des « lipoméries », rendent la silhouette disgracieuse et l’habillement difficile.

À qui s'adresse le traitement des cuisses ?

Cette préoccupation touche principalement les femmes. Génétiquement, elles développent des capitons de cellulite du fait d’une disposition particulière des fibres sous-cutanées. Ces défauts sont donc présents à tout âge. Les femmes après 40 ans peuvent en plus avoir les défauts liés au relâchement cutané.

Cette demande est très rare chez les hommes. En effet, les dépôts graisseux se localisent principalement au niveau du haut du corps (poignées d’amour, ventre) et ils ne développent pas de cellulite car génétiquement, les fibres sous-cutanées sont obliques ne créant pas de dépressions à la surface de la peau.

Principales causes des problèmes de cuisses

Les causes sont multiples et peuvent être associées entre elles :

  • Mauvaise hygiène alimentaire responsable d’une prise de graisse.
  • Manque d’activité physique avec défaut de musculature et rétention d’eau par les tissus qui ne sont pas suffisamment sollicités.
  • Cause génétique : l’héritage des parents est très fréquent dans ce type de défauts des cuisses et des jambes : problèmes d’élasticité de peau et problèmes circulatoires jouent un rôle prépondérant dans l’excès de volume des membres inférieurs.
  • Cause circulatoire : c’est un cercle vicieux ! La mauvaise circulation veineuse entraine une stagnation des liquides circulatoires au niveau des jambes ce qui gêne le retour lymphatique et crée une rétention d’eau. L’excès de graisse joue dans la genèse de ce trouble circulatoire qui par lui-même fait gonfler les cellules graisseuses.
  • Causes hormonales : la femme est soumise à de nombreuses variations hormonales durant sa vie, principalement pendant la puberté, la grossesse et la ménopause (voir ci-dessous).

Variation hormonale pendant la puberté :
Il s’agit d’une étape importante dans la vie d’une femme, caractérisant la transition entre l’enfance et l’âge adulte sous l’influence des hormones féminines. C’est durant cette période qu’apparaissent les premières formes : seins, hanches, culotte de cheval ainsi que la cellulite cutanée. Les amas graisseux que l’on nomme les lipoméries se constituent à cette époque tout comme le nombre définitif de cellules graisseuses présent dans l’organisme.

Variation hormonale pendant la grossesse :
L’augmentation du taux d’œstrogène mais également la sécrétion d’une nouvelle hormone, la prolactine, concourent au stockage des cellules graisseuses avec augmentation de la taille des lipoméries constituées à la puberté. L’augmentation du taux de cortisol ou cortisone circulante entraine souvent l’apparition de vergetures qui sont de véritables ruptures profondes du derme de la peau. Enfin, les capitons de cellulite sont aggravés sous l’effet hormonal de la grossesse.

Variation hormonale liée à la ménopause :
La ménopause est un phénomène naturel se traduisant par un arrêt de la fonction reproductive et un bouleversement hormonal : le corps ne sécrète plus d’œstrogène. Cette carence oestrogénique se traduit par une augmentation de la taille des cellules graisseuses qui, associé à une insuffisance de retour veineux et une sédentarité, pourra faire apparaître ou majorer une cellulite. De plus, les graisses sont redistribuées et on voit apparaitre des stockages graisseux qui se manifestent en général chez l’homme : graisse viscérale et apparition d’un ventre trop rond surtout au-dessus du nombril.

Femme faisant de l'exercice physique

Les solutions pour affiner ses cuisses

Plusieurs solutions peuvent être envisagées dans le cadre d’un traitement de l'aspect de vos cuisses, certaines pouvant être associées entre elles :

Les solutions naturelles

  • Avoir une bonne hygiène de vie et une alimentation équilibrée est primordiale afin de limiter l’apparition de cellulite et éviter d’augmenter le volume des cellules graisseuses dans la zone des cuisses.
  • La pratique d'une activité physique régulière est conseillé afin de muscler ses cuisses. Favorisez un sport d’endurance tel que la marche ou la course à pied en association avec des exercices de musculation ciblés et ce dans le but de diminuer au maximum la taille des cellules graisseuses. Les exercices longs et peu intenses consomment les graisses sous-cutanées. Les exercices de renforcement musculaire entrainent un transfert de graisse vers le muscle qui a besoin d’énergie pour fonctionner et se réparer.
  • Remède de « grands-mères » : Boire un verre d’eau tiède au réveil pour détoxifier l’organisme, boire du jus de citron ayant un effet coupe-faim, brûle-graisse et détoxifiant, boire des tisanes à base de cannelle, gingembre ou du thé vert. Ceux-ci sont non garantis.

Les solutions cosmétiques

De nombreux laboratoires proposent des crèmes miracles permettant de lisser la peau des cuisses ou d’avoir un effet amaigrissant. Leurs effets miracles sont à modérer. Il est évident que l’application d’une crème sur vos cuisses ne vous fera pas maigrir ni retendre la peau. Mais associé à un traitement médical, il pourra avoir une action complémentaire bénéfique. Le simple fait de masser ses cuisses permet d’activer la circulation et donc de stimuler le drainage. S’il est associé à une crème amincissante, il en sera d’autant plus bénéfique. La caféine est l’un des principaux actifs ayant une action sur la peau relâchée. Son action est lipolytique, c’est-à-dire qu’elle booste la destruction des graisses. Parmi les autres actifs, nous retrouvons l’escine (marron d’Inde), la vigne rouge et le lierre, avec un pouvoir drainant.

Les solutions médicales

Il existe des traitements médicaux esthétiques permettant d’améliorer vos cuisses en fonction de votre problématique. Voici ceux que nous proposons au sein de La Confidentielle - Maison d'Esthétique :

En cas d’anomalie de la qualité de peau : présence de cellulite, de peau fripée

Le cabinet propose un traitement de radiofréquence couplée à des infra-rouges et un massage de palper-rouler : le Velashape III®.
La radiofréquence est un processus exclusivement médical qui correspond au passage d’un courant électrique d’une partie à l’autre de l’applicateur. Pas d’inquiétudes, ce courant électrique est indolore et ne provoque qu’une sensation de chaleur pour vous. En revanche, en profondeur, il va réorganiser la matrice des tissus fibreux de la peau et provoquer une remise en tension des fibres de collagène traitant ainsi le fripé et un certain type de capitons de cellulite.
Parallèlement, la radiofréquence et l’infrarouge génèrent une chaleur stimulant le métabolisme des graisses. Le procédé de palper-rouler, quant à lui, décongestionne et dilate les vaisseaux sanguins, active la circulation sanguine et libère les toxines en réoxygénant les tissus. Il en résulte une peau plus lisse, plus ferme, plus rebondie.
Ce traitement des cuisses par Velashape nécessite de réaliser un protocole de plusieurs séances et doit s’entretenir.

En cas d’amas graisseux responsable d’un « bourrelet » modéré

Il est possible d’éliminer définitivement les cellules graisseuses en réalisant un traitement de cryolipolyse par Coolsculpting®. C’est la seule technique du marché sure et efficace car doté d’un capteur de température dans l’applicateur. C’est la méthode Coolsculpting® qui a fait l’objet d’études approfondies et qui bénéficie du plus fort recul de plus de 10 ans. Les autres méthodes sont des copies de l’original sans sécurité et à l’efficacité moins forte.
L’objectif est de détruire la graisse en appliquant sur votre peau, via un applicateur, un froid contrôlé et prolongé. Les cellules graisseuses soumises au froid meurent et sont éliminées naturellement par l’organisme. Ce traitement permet d’éliminer le petit bourrelet graisseux de la face interne des cuisses, de la zone sous fessière (banane sous fessière) ou de la culotte de cheval. Il ne laisse pas de cicatrice avec un résultat définitif apprécié à 3 mois.

Les solutions chirurgicales

En cas d’amas graisseux plus important

La lipoaspiration permet de traiter les zones des culottes de cheval et de la face interne des cuisses comprenant les genoux. Les zones du devant et de l’arrière de la cuisse ne sont pas de bonnes zones pour la lipoaspiration qui s’attache à traiter la graisse profonde, décrite précédemment sous le terme de lipomérie. Dans ces zones, seule la graisse sous-cutanée existe et le passage d’une canule de liposuccion entrainerait des défauts cutanés à type de fripée de peau, creux et bosses. La banane sous fessière peut être amélioré par la lipoaspiration si et seulement si elle est forte car une petite quantité de graisse à ce niveau ne peut être traitée qu’avec la méthode de Coolsculpting moins agressive et suffisamment efficace.

En cas de relâchement cutané important

Le lifting de cuisses fait partie des techniques de chirurgie qui retend la peau de la face interne des cuisses. La rançon cicatricielle est forte et l’indication ne sera posée que pour les cas de relâchement fort pour lesquels le bénéfice fonctionnel sera très présent. Les liftings de la face externe de cuisse au niveau de la culotte de cheval sont exceptionnels et réservés aux amaigrissements massifs avec fort excès cutané. En revanche, il n’existe pas de techniques chirurgicales pour retendre les plis cutanés formés au niveau des genoux.

Questions fréquentes sur l'affinement des cuisses

Le Docteur Emma Lavocat répond à vos questions les plus fréquentes sur les techniques de traitement et affinement des cuisses. Le Dr Lavocat est docteur en médecine esthétique et est la créatrice du centre de médecine esthétique La Confidentielle - Maison d'Esthétique à Bordeaux.

Est-ce que la méthode du Coolsculpting® peut fonctionner sur mes gros genoux ?

Non, cette méthode est contre-indiquée à cet endroit car il existe sous la peau de volumineuses structures veineuses et artérielles à cet endroit et la succion opérée par l’applicateur pourrait endommager ses structures. Vous serez dirigées vers une lipoaspiration de la face interne des genoux réalisée sous anesthésie locale.

Est-ce que les plis que j’ai au-dessus des genoux peuvent être traités ?

Non, ce sont des plis liés au relâchement de la peau de la cuisse qui mettent en évidence la graisse sous-cutanée qui dans cette zone sert à la mobilisation du tendon du muscle de la cuisse. Pas de solution miracle...

Pour mes capitons de la culotte de cheval, est-ce que le Coolsculpting® suffit ?

Non, la cryolipolyse va vous aider car diminue l’épaisseur de la couche graisseuse qui tend ces cordes sous cutanées mais le relâchement de la peau doit être amélioré par de la rédiofréquence Velashape® si vous souhaiter une amélioration forte.

Vous souhaitez l'avis du Docteur Emma Lavocat sur l'aspect de vos cuisses et un possible traitement ?

Prenez rendez-vous avec le Dr Lavocat pour une consultation au sein de son cabinet de Bordeaux pour obtenir un avis médical concernant votre problème de cuisses.